Jette a Sidi Bibi, le scandale délocalisé

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jette a Sidi Bibi, le scandale délocalisé

Message par taknaritov le Sam 3 Juin - 17:30

Jette est une belle commune en Belgique et qui, par hasard ou avec premedité a chercher a cooperer avec la commune rurale de Sidi Bibi dont dépend elbraij et elkharba.
d'après Mimouni, ce projet mijoté par un groupe de militant associatif et qui chapoté en principe par Mohamed bendaoud ey qui devait valoriser l'environnement des douras de sidi bibi
ce fut (d'après mimouni) un scandale "pittoresque et rigolo"
d'abord voila ce que disait Mr Mimouni:
Le premier grand projet du partenariat fut l’organisation de la récolte de déchets dans trois villages de Sidi Bibi et la réalisation d’une décharge pilote contrôlée par les associations.

فلنقل مسبقا " إنها فضيحة بمعيار دولي أبطالها جمعويون و جماعاتيون من سيدي بيبي و منتخبون و مسيرون في جماعة "جيت بروكسيل"
من الضحية و من الجلاد في عملية التعاون والشراكة بين جماعة "جيت ببلجيكا" وجماعة سيدي بيبي شتوكا أيت بها.
إنتظروا تفاصيل هاده الفضيحة التي ظهرت بعد معارك قضائية و سياسية بين
;
la commune de Jette
l’échevin de l’Urbanisme Paul Leroy
le conseiller communal libéral, Jean Werrie (MR, opposition)
action en justice contre les autorités communales et plus particulièrement
son bourgmestre, Hervé Doyen, dont il
demande rien moins que la levée d’immunité parlementaire.
سنقوم أولا بالحصول عي المستندات
ثم ترجمتها الي العربية
ثم عرضها علي مستشار قانوني حتي لا نعطي الفرصة لمحامي جماعة سيدي بيبي الدي أسندت اليه الاسبوع الماضي مهمة الدفاع عن مجلسها الدي صبح عرضة للإنتقادات
إنتظروا إدا هده المغامرة التي دامت أكثر من 10 سنين والتي مكنت الفرقاء من السفر والتنزه علي حساب دافعي الضرائب دون ن ننسي أن هاده الشراكة كانت تتعامل معنا كأننا أوباش متخلفون

source http://sousscom.dialog.tv



taknaritov

Messages : 42
Date d'inscription : 03/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jette a Sidi Bibi, le scandale délocalisé

Message par taknaritov le Sam 3 Juin - 17:32


Enorme scandale de Jette à Sidi Bibi !

J’ai déjà eu l’occasion, à différentes reprises, d’évoquer l’étrange « projet » qu’Hervé Doyen entretient, depuis de nombreuses années, au Maroc, à Sidi Bibi.

J’ai déjà mis en évidence, au Collège, et par différents courriers, le caractère insolite des sommes payées en cash pour le séjour de certaines délégations en Belgique.

Pratique étonnante pour une commune.

Lorsque j’étais en charge de mes compétences, j’avais réussi à bloquer ce genre de pratiques. Mais j’ai constaté, depuis, qu’elles ont été reprises.

Mais le vrai scandale n’est pas là !

En 2008, le conseiller communal Jean Werrie, à l’époque chef de Groupe du MR, avait été sur place, à Sidi Bibi, et avait pris différentes photographies. Il avait été très étonné de voir que, soi-disant, au niveau du lieu où devait se fabriquer du compost, l’un des objectifs du « projet », il n’y avait rien, sinon un mur encadrant une zone vide !
Il a interpellé le Collège et, bien sûr, on lui a, comme toujours répondu avec des cris, du mépris et des mensonges.

Tout était bien dans le meilleur des mondes ! L’échange des délégations pouvait se poursuivre pour le plus grand plaisir des bénéficiaires… Les Jettois, ça, c’est une autre histoire.

Lors de son intervention de 2008, lorsqu’il évoquait l’octroi de certains « cadeaux »…, là, les réponses devenaient un peu plus balbutiantes. Mais les choses en étaient restées là.

Le conseiller communal Werrie, qui était, je le rappelle, chef de Groupe du MR, est retourné sur place en 2011.

Les photos que je vous invite vivement à regarder attentivement sont particulièrement éclairantes.

Sidi Bibi, La Réalité !
Voici ce qu’est devenu ce projet…qui, en réalité, n’en a jamais été un !

– Mur d’enceinte pratiquement détruit !
– Portes qui ne ferment plus rien !
– On y trouve des dépôts d’ordures !

En réalité, Hervé Doyen a réussi… un succès, … un triomphe, à reproduire, à Sidi Bibi, l’état de certaines rues de Jette !!!

Mais j’y pense, je n’avais rien compris, son objectif était donc bien de reproduire, à Sidi Bibi, l’état dans lequel se trouvent certaines rues de Jette !

Ah non, pas les rues où habitent des échevins ou des conseillers communaux de la Majorité, celles-là ne sont pas entretenues comme un projet de Sidi Bibi, celles-là sont parfaitement entretenues !
Mais pour toutes les autres, çà…, ça peut se passer comme à Sidi Bibi.
Mes lecteurs se rappelleront également de la curieuse réaction de l’échevine, qui, très récemment, évoquant les élections communales au Maroc, expliquait que si la Majorité changeait à Sidi Bibi, elle irait faire ses projets ailleurs en Afrique.

Si c’est pour reproduire ce que vous voyez sur les photos ci-jointes, il n’y aura certainement aucune difficulté !

Petite question cependant !

Depuis le début, c’est-à-dire le lancement de ce « projet », qu’a coûté au contribuable jettois cette sinistre farce dont le seul but est d’apparaître « politiquement correct », et de faire croire aux Jettois que, malgré l’état de faillite de la commune (faillite confirmée encore par les derniers chiffres des modifications budgétaires), celle-ci organise un « projet » de Coopération au Développement au Maroc ?

Pour ce genre de « projet », il va de soi que le peuple marocain n’est nullement demandeur, et que la création de dépotoirs ne peut en aucun cas s’apparenter à un projet en voie de développement !

C’est plutôt une insulte aux populations qu’on veut, soi-disant, aider.

Mais, je le répète, certains Jettois reconnaîtront dans ces photos l’état de leur rue après la « gestion » d’Hervé Doyen…

Vraiment un succès sur toute la ligne !

taknaritov

Messages : 42
Date d'inscription : 03/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jette a Sidi Bibi, le scandale délocalisé

Message par taknaritov le Sam 3 Juin - 17:36

taknaritov a écrit:
Enorme scandale de Jette à Sidi Bibi !

J’ai déjà eu l’occasion, à différentes reprises, d’évoquer l’étrange « projet » qu’Hervé Doyen entretient, depuis de nombreuses années, au Maroc, à Sidi Bibi.

J’ai déjà mis en évidence, au Collège, et par différents courriers, le caractère insolite des sommes payées en cash pour le séjour de certaines délégations en Belgique.

Pratique étonnante pour une commune.

Lorsque j’étais en charge de mes compétences, j’avais réussi à bloquer ce genre de pratiques.  Mais j’ai constaté, depuis, qu’elles ont été reprises.

Mais le vrai scandale n’est pas là !

En 2008, le conseiller communal Jean Werrie, à l’époque  chef de Groupe du MR, avait été sur place, à Sidi Bibi, et avait pris différentes photographies.  Il avait été très étonné de voir que, soi-disant, au niveau du lieu où devait se fabriquer du compost, l’un des objectifs du « projet », il n’y avait rien, sinon un mur encadrant une zone vide !
Il a interpellé le Collège et, bien sûr, on lui a, comme toujours répondu avec des cris, du mépris et des mensonges.

Tout était bien dans le meilleur des mondes !  L’échange des délégations pouvait se poursuivre pour le plus grand plaisir des bénéficiaires… Les Jettois, ça, c’est une autre histoire.

Lors de son intervention de 2008, lorsqu’il évoquait l’octroi de certains « cadeaux »…, là, les réponses devenaient un peu plus balbutiantes.  Mais les choses en étaient restées là.

Le conseiller communal Werrie, qui était, je le rappelle, chef de Groupe du MR, est retourné sur place en 2011.

Les photos que je vous invite vivement à regarder attentivement sont particulièrement éclairantes.

Sidi Bibi, La Réalité !
Voici ce qu’est devenu ce projet…qui, en réalité, n’en a jamais été un !

–     Mur d’enceinte pratiquement détruit !
–     Portes qui ne ferment plus rien !
–     On y trouve des dépôts d’ordures !

En réalité, Hervé Doyen a réussi… un succès, … un triomphe, à reproduire, à Sidi Bibi, l’état de certaines rues de Jette !!!

Mais j’y pense, je n’avais rien compris, son objectif était donc bien de reproduire, à Sidi Bibi, l’état dans lequel se trouvent certaines rues de Jette !

Ah non, pas les rues où habitent des échevins ou des conseillers communaux de la Majorité, celles-là ne sont pas entretenues comme un projet de Sidi Bibi, celles-là sont parfaitement entretenues !
Mais pour toutes les autres, çà…, ça peut se passer comme à Sidi Bibi.
Mes lecteurs se rappelleront également de la curieuse réaction de l’échevine, qui, très récemment, évoquant les élections communales au Maroc, expliquait que si la Majorité changeait à Sidi Bibi, elle irait faire ses projets ailleurs en Afrique.

Si c’est pour reproduire ce que vous voyez sur les photos ci-jointes, il n’y aura certainement aucune difficulté !

Petite question cependant !

Depuis le début, c’est-à-dire le lancement de ce « projet », qu’a coûté au contribuable jettois cette sinistre farce dont le seul but est d’apparaître « politiquement correct », et de faire croire aux Jettois que, malgré l’état de faillite de la commune (faillite confirmée encore par les derniers chiffres des modifications budgétaires), celle-ci organise un « projet » de Coopération au Développement au Maroc ?

Pour ce genre de « projet », il va de soi que le peuple marocain n’est nullement demandeur, et que la création de dépotoirs ne peut en aucun cas s’apparenter à un projet en voie de développement !

C’est plutôt une insulte aux populations qu’on veut, soi-disant, aider.

Mais, je le répète, certains Jettois reconnaîtront dans ces photos l’état de leur rue après la « gestion » d’Hervé Doyen…

Vraiment un succès sur toute la ligne !
Pour ce genre de « projet », il va de soi que le peuple marocain n’est nullement demandeur, et que la création de dépotoirs ne peut en aucun cas s’apparenter à un projet en voie de développement !





taknaritov

Messages : 42
Date d'inscription : 03/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jette a Sidi Bibi, le scandale délocalisé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum